lun. Nov 28th, 2022
diagnostics-technique

Il existe de nombreuses expertises à faire sur bien immobilier avant de le céder. C’est le cas du diagnostic de performance énergétique. Ce genre de constat ne peut être improvisé par une personne non qualifiée. C’est une procédure obligatoire qui nécessite l’intervention d’un expert agréé que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

C’est quoi le diagnostic de performance énergétique ?

Le diagnostic de performance énergétique ou bien le DPE est une expertise réalisée sur un bien immobilier. Cela consiste à faire une évaluation de la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre sur un logement. Le constat fait état de la consommation énergétique dans la maison et de ce que cela représente pour l’environnement. Il donc nécessaire de faire appel à un professionnel certifié pour le réaliser.

Le DPE doit être inclus dans le document de diagnostic technique (DPE) avec les autres diagnostics et promesses de location ou de vente. Après réalisation, il sera restitué à l’acheteur au moment de la vente ou du chantier. Il ne concerne que les biens immobiliers sur le territoire des métropoles françaises. Il est à noter que le DPE couvre tous les logements, à l’exception des logements destinés à être occupés moins de 4 mois dans l’année.

La réalisation du DPE doit être faite par un diagnostiqueur certifié. Il vous faut le trouver et le distinguer des autres. Pour cela, il suffit de consulter l’annuaire et choisir celui qui vous convient. Vous pouvez même comparer le tarif proposé. Ce professionnel doit transmettre le DPE au vendeur ou bailleur. Ce dernier sera ensuite transmis au futur acquéreur ou locataire du  logement. 

Le diagnostiqueur délivre également les résultats du DPE à l’Ademe ou Agence de la transmission écologique. Ce dernier délivre ensuite un nombre de 13 chiffres qui sera inscrit sur le DPE. Sans cela, le dossier n’aura aucune valeur. La durée de validité du DPE est de 10 ans. Le prix de ce diagnostic varie en fonction l’âge du bâtiment et de sa taille. Il faut prévoir environ entre 100 à 250 euros.

Que contient le DPE ?

Le DPE doit contenir au moins des informations sur le logement. Entre autres, il y a toutes les données relatives aux équipements de chauffage, d’eau sanitaire, de ventilation et d’équipement et leur utilisation dans la consommation d’énergie. Il rapporte également la quantité d’énergie consommée chaque année, le bilan des émissions de gaz à effet de serre, des informations sur les énergies renouvelables et les équipements utilisés, le classement des logements sur le label, les labels énergie et climat.

Ce diagnostic donne des recommandations pour l’amélioration de la performance énergétique du logement. Il y a aussi l’attestation d’entretien annuel de la chaudière, l’appréciation du logement sur le confort thermique. Pour finir, le DPE doit faire mention des compétences du diagnostiqueur pour la réalisation du diagnostic.

Pourquoi faire appel à un diagnostiqueur certifié pour le DPE ?

Le DPE ne s’improvise pas et doit être réalisé impérativement par une personne certifiée par un organisme agréé COFRAC. Ainsi, il doit souscrire à une assurance qui couvre les risques d’un engagement de sa responsabilité. Il s’engage donc sur les informations dans ce diagnostic et il possède pour cela les compétences requises à ce métier. Les expertises réalisées par un diagnostiqueur non certifié ne seront pas valides. De plus, le vendeur ou le bailleur sera sanctionné et l’acquéreur peut annuler la vente.

Comment trouver un diagnostiqueur en DPE ?

Comme nous l’avons déjà abordé plus haut, vous pouvez trouver facilement un diagnostiqueur certifié sur l’annuaire. Ce dernier est consultable en ligne. Il est également possible de trouver le professionnel que vous recherchez pour le DPE sur le site du COFRAC. Les agences immobilières peuvent également vous orienter sur un professionnel certifié lors d’une vente ou location.

By Damien